Togo – GRAPHE

Description courte: Projet de prévention et sensibilisation du SIDA à travers des formations et émissions de radio, dépistage du VIH, prise en charge  de personnes vivant avec le VIH/SIDA

Soutenu depuis : 2008

Objectifs réalisés jusqu´à maintenant: plus de 12 000 personnes touchées par les mesures de sensibilisation et de prévention, dépistage de 200 personnes

Budget : environs 1.500€ par année

A contacter chez Action 5 : Maria Jaschick (mayo.jaschick@web.de) et Lilliane Bösker (Lilliboesker@web.de)

A contacter au Togo : Jean Apedoh (graphe52@hotmail.com)

Description du Projet :

Action 5 soutient le projet de sensibilisation et de dépistage du SIDA au Togo depuis 2008. Les liens se sont formés par Eva März, un ancien membre du groupe, qui a passé un stage de 3 mois dans l’ONG Graphe à Lomé. Pendant ce temps elle a commençé avec  une autre étudiante allemande et deux jeunes togolais, Didier et Espoir, à conduire une formation de multiplicateurs aux sujets de VIH/SIDA. Le lieu du projet était la « Région des Plateux » et ses villages voisins, surtout le village Guébakui. Après un certain temps, ils ont mené des dépistages de VIH, puis ont mis en place  des formations pour permettre aux participants de savoir s´ils sont positifs où négatifs concernant le VIH. De plus, des jeunes togolais ont produit 36 émissions de radio traitant du même sujet qui ont été diffusées dans la région.

Quelles prochaines démarches pour le futur ?

Depuis le début du projet beaucoup de personnes ont été touchées par les mesures, surtout par le biais des émissions de radio. Toutefois, rapidement après cela, les responsables ont trouvé un problème concernant les dépistages. Dans le cadre du projet,  ils ont dit  à quelques personnes qu´ils étaient positifs ; Ils se sont donc posé  le problème de laisser ces gens seuls avec cette information sans pouvoir leur offrir plus d´aide.

Aujourd’hui, le but est de permettre aux personnes testées positif de recevoir une prise en charge médicale et psychosociale. On les examine et leur donne des médicaments contre le SIDA. En plus, ces personnes seront informées sur une alimentation équilibrée de fruits et légumes et des activités génératrices de revenus au micro jardinage et petites activités commerciales.